Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse<span>Saint-Vincent des Pierres Dorées</span></br>Diocèse de Lyon
Menu

Entre les deux paroisses : des liens fraternels

Origine du jumelage du diocèse de Lyon avec les diocèses de Koupela et Tenkodogo.

Rencontres et entraide entre les paroisses Saint Vincent des Pierres Dorées et Saint Jean Baptiste

Des liens se tissent

Le Jumelage trouve ses origines dans la création de la paroisse de Bittou par le Père Jean Moriaud.

Depuis 2006 les liens se sont tissés, étoffés grâce à des visites réciproques initiées par le diocèse  de Lyon et le père François Chaize. Les premières rencontres en terre burkinabé de Claire et Marion, Monique et Dominique, ont été suivies par la visite chez nous en Beaujolais d'Anatole Keita et celles de nombreux prêtres : Athanase Guiré, Nérée Zabsonré, Barthélémy Malgoubri, Denis Sandwidi et Valentin Delma venus faire connaissance de notre paroisse, se mettre à son service.

En janvier 2010 dans la paroisse St Vincent des Pierres Dorées un comité de jumelage se met en ordre de marche, conseillé, accompagné par la sagesse du Père Bernard Kaboré, prêtre Burkinabé présent de 2008 à 2011.  Les rencontres

Le comité décide de poursuivre les échanges, les actions d'entraide et de solidarité, de développer les relations de jumelage selon la charte diocésaine à trois niveaux : rencontre, fraternité et annonce de l'Evangile.

Quelques temps forts

Juillet et août 2010 : le père Denis Sandwidi vient à notre rencontre.

Il partage la vie de la paroisse et participe à toutes les récoltes, des moissons aux vendanges….et sait conquérir les cœurs par sa joie communicative.

Janvier 2012 : Visite en terre Burkinabé d'une délégation paroissiale de 8 personnes.

Quelques découvertes dans la capitale, suivies de deux temps forts :

Le grand pèlerinage du diocèse de Koupéla les 21 et 22 janvier

Séjour à Bittou avec une visite à Yanti, où notre paroisse a soutenu la construction d'une maison pour accueillir un catéchiste

Ces deux moments si importants partagés avec nos frères de la paroisse de Bittou,  se sont inscrits :

Dans le déroulement journalier de la vie burkinabé

Dans la rencontre d'une église solidaire et active

 

Dans l'échange fraternel avec la paroisse et avec tous les enfants rencontrés grâce aux présents et dessins préparés par les enfants du Caté de St Vincent et que nous avons offerts en leurs noms

 

Des manifestations de soutien aux projets de la paroisse Saint jean Baptiste de Bittou

D'un côté plaisir de la découverte de musiques d'Ailleurs, partage de soirées festives, de l'autre recette pour faire avancer les projets.

En octobre, chaque année des concerts rythment le jumelage.

Des stands tenus pendant les traditionnels marchés de Noël, et ça et là ont permis de proposer et de vendre des produits artisanaux burkinabé. 

Des conférences débat pour mieux connaître Bittou, le Burkina Faso, sa vie économique, sociale et religieuse

Des échanges, des visites

Avec Arc en Ciel comme trait d'union

Des projets aux réalisations

Grâce aux recettes des manifestations de soutien, aux quêtes des conscrits, à 10 % des recettes des ventes de lumignons d'Oingt, aux dons de paroissiens, les projets envisagés par la paroisse de  Saint Jean Baptiste le Précurseur peuvent aboutir.

De 2006 à 2014                                    

Aide à l'installation d'eau courante
Construction de magasins dont le loyer permet de développer "l’auto-prise en charge financière" de la paroisse.
Aménagement d'un lieu de prière dédié à la Vierge Marie
Construction d'une maison pour accueillir un catéchiste à Yanti.

Bénédiction de la maison de Yanti
Achat de lits pour que plus de collégiennes et lycéennes du foyer Ste Anne puissent êtres accueillies dans de bonnes conditions
Aide aux actions des Sœurs de l'Immaculée Conception

En cours depuis fin 2013 et courant 2014 : travaux de réfection pour les maisons des catéchistes dans de nombreuses succursales de la paroisse Saint Jean Baptiste

Puisse 2014...

- voir les comités de jumelage s'étoffer,

- nous permettre une communion dans la prière,

Au père Kouda, au père Clément, à chacun de vous de la grande paroisse de Bittou toute notre gratitude pour le témoignage que vous rendez à l'Evangile par la joie et la ferveur de vos célébrations, la solidarité que vous créez  grâce aux actions de l'Eglise, l'Espérance qui vous anime. Que le Seigneur nous guide d'un continent à l'autre pour construire un monde plus juste et plus attentif à la rencontre de l'Evangile.